Top
transpole-basket-08

Et si Transpole vendait des «baskets-abonnements» ?…

Si, en début d’année, 500 paires de baskets Adidas se sont écoulées en quelques heure à Berlin, ce n’est ni pour leur prix – 180 euros – ni, avouons-le, pour l’harmonie des couleurs… Non, si ces sneakers bariolés se sont vendus comme des bretzel, c’est que ce sont en fait des «chaussures-billets» mises en vente par la BVG, la société de transport en commun berlinoise. Sur leur languette se cache un abonnement annuel donnant accès au métro, au bus et au tram de la ville. Lorsque l’on sait qu’un tel abonnement coûte quelques 760 euros habituellement, on comprend mieux l’engouement des Berlinois pour ces baskets aux couleurs des banquettes du métro.

DTHanZJX4AILV4S

Si on oublie la contrainte de devoir porter tous les jours la même paire de chaussures, le casse-tête quotidien pour trouver une tenue qui soit raccord (oubliez tout de suite le tailleur ou le costard…), c’est tout de même une bonne idée, non ?

On a essayé d’imaginer ce que ça pourrait donner si Transpole proposait le même type de chaussure-abonnement en s’associant, évidemment, avec Décathlon :

Les Pass’droit

transpole-basket-06
transpole-basket-05

Les Trans’3000

transpole-basket-03

Les Métro Speed

transpole-basket-02

Les Open Line

transpole-basket-01

C’est plutôt stylé en fait. On pourrait même imaginer un sweat-abonnement mensuel pour ceux qui ne veulent pas s’engager sur le long terme, ou une déclinaison sur des sous-vêtements pour les exhibo du métro…

Image en entête : LemmeArt – Shutterstock

Benjamin

benjamind@refred.com

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés.