Top
tetiere

DES PHOTOS DE BASQUIAT EXPOSÉES POUR LA PREMIÈRE FOIS

Le musée d’art contemporain de Denver consacre depuis le 11 février une exposition à l’univers intime de Jean-Michel Basquiat durant la toute fin des année 70 : «Basquiat Before Basquiat : East 12th Street, 1979-1980». Cette période charnière voit l’artiste d’à peine 20 ans passer du graffiti collectif avec ses amis Al Diaz1 et Shannon Dawson (signé SAMO pour «SAme Old Shit») à une frénésie créatrice qui l’incite à peindre et dessiner sur tous les supports qui lui tombent sous la main. Il partage à l’époque un appartement de l’East-Village à New-York avec Alexis Adler, sa petite-amie. Leur habitation devient le laboratoire pictural de Basquiat. Réfrigérateur, télé, meubles, murs ou vêtements… le peintre s’accapare tout l’environnement du couple et définit peu à peu ce style spontané et inimitable qui le rendra bientôt célèbre dans le monde entier.

© Alexis Adler
© Alexis Adler
© Alexis Adler
© Alexis Adler

Alexis Adler se souvient parfaitement de cette époque : « Entre le milieu de l’année 1979 et le milieu de l’anne1980, j’ai vécu avec Jean dans trois appartements différents, mais la plupart du temps dans celui de l’East 12th Street. C’était avant que Jean ne commence à peindre sur toile. Il était constamment en train de créer et utilisait alors tout ce qui lui tombait sous la main. Les rues délabrées de l’East Village lui fournissaient ses matières premières et il montait ses trouvailles au sixième étage pour les incorporer à ses créations. Jean réussissait à gagner suffisamment d’argent pour pouvoir se consacrer à sa peinture et pour payer sa part du loyer – qui était de 80 $ par mois – en vendant des sweat-shirts dans la rue. Il savait qu’il était un grand artiste.»

© Alexis Adler
© Alexis Adler

Elle prend alors de nombreuses photos de Jean-Michel Basquiat et de ses œuvres, les garde longtemps pour elle et ne les dévoilent au public qu’en 2013. Elle a également conservé précieusement tous les souvenirs de cette période : pellicules, carnets de notes, vidéos et vêtements peints. C’est cet ensemble de témoignages iconographiques rares, accompagnés de peintures, dessins et sculptures réalisés à la fin des années 70, que présente aujourd’hui le musée d’art contemporain de Denver.

© Alexis Adler
© Alexis Adler
© Alexis Adler
© Alexis Adler
© Alexis Adler
© Alexis Adler
© Alexis Adler
© Alexis Adler
© Alexis Adler
© Alexis Adler
© Alexis Adler
© Alexis Adler
Benjamin

benjamind@refred.com

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés.