Top
nuit-des-arts-2017

Pourquoi il ne faut absolument pas rater la Nuit des Arts le 2 décembre :

En route pour la 16ème édition de la Nuit des Arts de Roubaix ! Une opportunité unique de déambuler dans la ville, d’expos en expos dans les espaces culturels officiels mais aussi dans les bars, restaurants, librairies (il y a même un salon de coiffure et une boulangerie…). En tout, ce sont 46 lieux qui s’ouvrent à la création sous toutes ses formes : peinture, céramique, photographie, dessin et art vivant.

Voici une petite sélection de ce que vous pourrez voir cette année :

LA PISCINE MUSÉE D’ART ET D’INDUSTRIE ANDRÉ DILIGENT

Ce n’est peut-être pas le meilleur jour pour visiter le musée en toute quiétude mais se perdre dans les salles de la piscine à la nuit tombée est une expérience qui vaut vraiment le détour. En ce moment, en plus des collections permanentes, vous pourrez découvrir l’œuvre graphique de Robert Pougheon (1886-1955), artiste éclectique et dessinateur prolifique fortement influencé par David, Ingres ou Puvis de Chavannes.

23 rue de l’Espérance

Samedi de 13h à 23h – gratuit

© Alain Leprince
© Alain Leprince
© A. Loubry
© A. Loubry

LA MANUFACTURE  MUSÉE DE LA MÉMOIRE ET DE LA CRÉATION TEXTILE

De 19h à 22h, cinq artistes sont invités à parler du textile depuis leur propre domaine de compétence ; ainsi deux architectes, une plasticienne, un photographe et une conteuse occupent l’espace du musée. Mais leurs propos sont vites mis à mal car ils doivent respecter la cadence infernale des métiers à tisser.
Forcés de s’interrompre toutes les 10 min pour changer de place comme de posture, les performeurs s’arment de vigilance pour ne pas perdre le fil de leur récit, transcendent la fatigue et continuent à raconter encore et encore, tout au long de la soirée. Un documentaire vivant conçu par Laetitia Doat.

29 avenue Julien Lagach

Samedi de 14h à 23h – gratuit

LES ATELIERS JOURET

Nouvel espace dans le paysage culturel roubaisien, les Ateliers Jouret, ancienne halle de stockage de tissus, accueillent depuis la rentrée une trentaine d’ateliers d’artistes.

13 bis rue de l’Hospice

Samedi de 13h à 23h – Dimanche de 13h à 18h – gratuit

Christine Rousseau, céramique. 
© Christine Rousseau
Christine Rousseau, céramique. © Christine Rousseau
Bruno Desplanques, peinture,  «Comme un bruit de nature»
© Bruno Desplanques
Bruno Desplanques, peinture, «Comme un bruit de nature» © Bruno Desplanques

ATELIER LA PROVIDENCE

L’atelier construit dans un ancien bâtiment industriel accueille les artistes DBZ, Bruno Desplanques et Color fields (céramique, peinture, photographie ).

19, rue de la Providence

Samedi de 16h à 23h – Dimanche de 15h à 18h – gratuit

IL BACARO (restaurant)

Le Bureau d’Art et de Recherche a invité le peintre Sylvain Dubrunfaut à prendre possession des cimaises du restaurant venitien Il Bacaro.
L’artiste épris du portrait rend hommage à l’individu dans chacun de ses tableaux. A travers ses toiles réalistes qui questionnent les codes de la photographie, il nous propose des images peintes saisissantes et spontanés sur « l’âme contemporaine » qui anime ses jeunes modèles.

127 avenue Jean-Baptiste Lebas

Vendredi de 19h à 23h – Samedi de 18h à minuit – Samedi à 18h30 : vernissage – gratuit

Sylvain dubrunfaut, Sans titre, 2017, acrylique sur medium, 84 x 64 cm. 
Repro photo Bertrand Sion © Sylvain dubrunfaut
Sylvain dubrunfaut, Sans titre, 2017, acrylique sur medium, 84 x 64 cm. Repro photo Bertrand Sion © Sylvain dubrunfaut
Famille TAVERNIEZ Père & Fils, mobile, matériaux de récupération
© Famille TAVERNIEZ Père & Fils
Famille TAVERNIEZ Père & Fils, mobile, matériaux de récupération © Famille TAVERNIEZ Père & Fils

LA BRADERIE DE L’ART – LA CONDITION PUBLIQUE

Doit-on encore présenter la Braderie de l’Art, son esprit festif, ses odeurs de soudure et de bombes de peinture ?
Le concept : enfermer pendant 24 heures, 150 designers, graffeurs, illustrateurs, sculpteurs et autres bidouilleurs géniaux. Quelque soit leur discipline, tous créent en public à partir d’objets et matériaux de récup’ et vendent leurs pièces entre 1 et 300 euros

14 place Faidherbe

Samedi de 19 h à 2h 30 – Dimanche de 8h30 à 19h – gratuit

DELTA STUDIO

L’espace d’exposition de 410 m² de Delta Studio acceuille les installations, photographie et sculptures de Baptiste Rabichon et Morgane Tschiember.

58 rue Pierre de Roubaix

Vendredi de 17h à 21h – Samedi de 16 h à 23h – Dimanche de 14h à 19h – gratuit

Morgane Tschiember et Baptiste Rabichon – « Zadigacité »
Morgane Tschiember et Baptiste Rabichon – « Zadigacité »
Alain Lauras, Usines, sculpture métal
© Alain Lauras
Alain Lauras, Usines, sculpture métal © Alain Lauras

LE 17

Le lieu acceuille les talentueux Sandrine Blin, Anne Breton, Yann H, Alain Lauras, Jean-Jacques Maho, Pat le Sza (dessin, estampe, peinture, sculpture, technique mixte)

17 rue Pierre Motte

Vendredi de 18h à 22h – Samedi de 14h à minuit – Dimanche de 14h à 19h – gratuit

LE NON-LIEU – USINE CAVROIS-MAHIEU

Une foule d’artistes talentueux qui exposent des oeuvres de petits formats dans le dédale de la gigantesque usine Cavrois-Mahieu !

117 rue Mongolfier

Vendredi de 18h à 22h – Samedi de 14h à minuit – Dimanche de 14h à 19h – gratuit

Raphaël Decoster, dessin

© Raphaël Decoster
Raphaël Decoster, dessin © Raphaël Decoster

Programme complet ici

Benjamin

benjamind@refred.com

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés.