Top
gens_bar_tabac_dunkerque_gladys_marquant_lemonlemag_slider

Gens Bar Tabac

gens_bar_tabac_dunkerque_slider

Photographie . Charles Delcourt, Gladys Marquant  //  Réalisation  . Charles EUGèNE, Frédéric Capelle

Depuis 2013, posé sur le site historique des anciens chantiers navals de France, le FRAC (Fonds Régionaux d’Art Contemporain) fait face à la mer. Sa silhouette massive contraste avec la légèreté d’un paysage qui bouge au grès du vent.

Depuis 2013, posé sur le site historique des anciens chantiers navals de France, le FRAC (Fonds Régionaux d’Art Contemporain) fait face à la mer. Sa silhouette massive contraste avec la légèreté d’un paysage qui bouge au grès du vent.

Dunkerque est une cité protéiforme, marquée, comme beaucoup de villes de la région, par un passé glorieux et des années plus rudes. Depuis quelques temps déjà, elle relève le défi de la modernité en se parant de projets architecturaux et culturels de grande ampleur. Ici plus qu’ailleurs, passé, présent et futur se mêlent pour créer un espace complexe dans lequel chacun puise de quoi constituer sa propre image de la ville. Lorsqu’il y a quelques mois, Catherine Deneuve, de passage à Dunkerque pour le tournage du film d’Emmanuelle Bercot, La Tête haute, résuma son ressenti par ces quelques mots cinglants : « Ville triste, où ce qui marche vraiment, ce sont les cigarettes et l’alcool », nous fûmes nombreux, habitants de la région ou non, à être heurtés par une telle sentence. Sans a priori ni désir de vengeance, nous avons voulu offrir à deux photographes de la région, la possibilité de rendre compte personnellement de leur vision de Dunkerque.

C’est un carnet de voyage composé à deux mains que nous vous proposons, un témoignage non exhaustif de la fierté d’une ville et de ses habitants que le regard amer d’une actrice, aussi talentueuse soit-elle, n’a fait que raviver.


Charles Delcourt
photographe lillois
Cet inlassable arpenteur de la planète est parti, le temps d’un reportage express, à la rencontre de la ville et de ses habitants. Très sensible à l’architecture et à l’urbanisme, il capte, via des compositions rigoureuses et une grande attention à l’harmonie des couleurs, ces instants fragiles où la présence humaine apporte une plus-value à son environnement.

gens_bar_tabac_dunkerque_lemonlemag_1

Sur la plage de Malo-les-Bains, les palmiers, malmenés par les intempéries, n’ont certes pas la superbe de leurs cousins méditerranéens, mais le vent presque omniprésent, offre des changements météorologiques saisissants. Ce jour là, les derniers nuages qui s’estompent font place à un soleil éblouissant. Il fait définitivement trop beau pour réviser.

gens_bar_tabac_dunkerque_lemonlemag_2

Touristes parisiens venus se détendre à Dunkerque.

gens_bar_tabac_dunkerque_lemonlemag_3

Hors saison, et qui plus est en pleine semaine, la plage de Malo-les-Bains semble en jachère. Les trésors enfouis refont lentement surface tandis que les aires de jeux patientent avant le retour en fanfare des petits et des grands, de tous ceux qui retombent en enfance face à la mer.

gens_bar_tabac_dunkerque_lemonlemag_4

L’heure de l’apéro n’a pas encore sonné…

gens_bar_tabac_dunkerque_lemonlemag_5

Immanquable avec sa couleur rouge pimpante qui vibre sur le bleu environnant, le Sandettie trône fièrement face au musée portuaire. Après avoir servi 40 ans de bateau-feu, il est désormais classé monument historique. C’est l’une des attractions touristiques d’une ville qui revendique son glorieux passé naval.

gens_bar_tabac_dunkerque_lemonlemag_6

À chaque Stencil une révolution de l’artiste Latifa Echakhch est l’une des œuvres permanentes du FRAC. Sa conception particulière, faite de pigments bleus qui glissent le long de feuilles de papier carbone aspergées d’alcool à brûler, en font une oeuvre mouvante en transformation perpétuelle. Bien que cela ne soit ni désiré, ni encouragé par l’établissement, les visiteurs profitent de la réactivité de l’œuvre au toucher, pour se l’approprier en laissant une trace de leur passage.


Gladys Marquant
photographe lilloise
Pour compléter l’esquisse de la ville, il nous a semblé intéressant d’ouvrir l’album d’instantanés photographiques de Dunkerque que Gladys Marquant a constitué au fil des années. Son regard chaleureux et attendri pour la cité qui l’a vu grandir est naturellement teinté d’émotions plus intimes. Fidèle aux traditions locales, elle offre une image festive et bigarrée de la ville.

gens_bar_tabac_dunkerque_gladys_marquant_lemonlemag_5

Malo-les-Bains, ‘‘ma plage’’, encore vide aux environs de Pâques. Ouverte à tous les vents, idéale pour le cerf-volant. GM

gens_bar_tabac_dunkerque_gladys_marquant_lemonlemag_6

La  » bande de Malo-les-Bains  » qui commence son parcours le long de la plage. Le temps est parfait ! Mars 2014. GM

gens_bar_tabac_dunkerque_gladys_marquant_lemonlemag_7

10h30, avant de commencer leur énième carnaval, Nico, François et Max font le plein d’énergie au Bommel. 🙂 GM

gens_bar_tabac_dunkerque_gladys_marquant_lemonlemag_8

Pose sur la plage entre 2 chahuts. Les uns en tee-shirt, les autres en fourrure.Le carnaval quoi !… GM

gens_bar_tabac_dunkerque_gladys_marquant_lemonlemag_9

Notre poste de secours, ‘‘le poste bleu’’. Indispensable l’été pour retrouver son enfant égaré ou soigner les piqûres de méduses. GM

gens_bar_tabac_dunkerque_gladys_marquant_lemonlemag_10

Si vous n’allez pas ‘‘aux glaces’’, elles viendront à vous. J’ai l’impression que cette camionnette est posée face à la plage de Leffrinckoucke depuis toujours. GM

gens_bar_tabac_dunkerque_gladys_marquant_lemonlemag_12

Ma petite collection de cabines de plage. On peut les louer l’été pour stocker tout le matériel indispensable. Le transistor pour écouter bien fort le tour de France n’est vraiment pas obligatoire, vraiment pas. 😉 GM

 

Antoine Marquant

antoinem@antoinem.com

testtesttesttes ttesttesttestt esttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttes ttesttesttesttesttestte sttesttest testtesttesttesttesttesttesttestte sttesttesttesttestte sttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttestt esttesttesttesttesttesttesttesttest

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés.