Top
slider_amerindien

À LA RENCONTRE DES AMÉRINDIENS DU DÉBUT DU XXÉME SIÈCLE

Lorsque le photographe Edward Sheriff Curtis (1868-1952) commença son inventaire photographiquedes tribus amérindiennes au début du 20éme siècle, on ne comptait déjà plus que 250 000 autochtones en Amérique du Nord (contre sept millions en 1500 selon l’historien Russel Thorntorn).

ECurtis

Autoportrait d’Edward S. Curtis vers 1889

Décimées par les maladies venues en même temps que les colons et par les conflits liés à la conquête de l’Ouest, les tribus restantes, déplacées et parquées dans des réserves, peinaient à maintenir leurs traditions.
C’est une véritable course contre la montre qu’entreprit alors pendant près de 30 ans Edward Sheriff Curtis pour récolter en curtis_indians_hc_ko_f_3d_45424_1503121859_id_912118photos (40 000 prises de vues effectuées) notes et enregistrements oraux (10 000 chants enregistrés) les derniers témoignages d’un mode de vie ancestral. On dit qu’il traversa l’Amérique du Nord près de 125 fois pour aller à la rencontre de 80 tribus qui virent dans l’enquête de l’anthropologue l’occasion de laisser une trace d’une culture reposant jusqu’alors sur la seule transmission orale.
Scènes de vie quotidiennes, tenues d’apparat, célébrations, habitations traditionnelles furent captées avec bienveillance par le photographe. Ces clichés nous offrent un voyage temporel et émotionnel vers une époque révolue, ils nous permettent de croiser le regard d’un peuple dont les valeurs – insoumissions et vie en symbiose avec la nature – continuent de nourrir notre imaginaire en quête d’idéal.


Il est toujours possible d’acquérir des photos imprimées de l’anthropologue américain sur le site de la Edward S Curtis Gallery ou pour les budgets plus restreints d’acheter le livre des éditions Taschen « Les Indiens d’Amérique du Nord »qui reprend l’intégralité des photos parues dans les vingt volumes initiaux « The North American Indian »

 

3c07914u_Photistoric_HD_LOC

«An oasis in the Badlands» – 1905 © Edward S. Curtis

3c06883u_Photistoric_HD_LOC

«Red Wing–Apsaroke» – 1908 © Edward S. Curtis

 

«A Tewa girl» - 1906 © Edward S. Curtis

«A Tewa girl» – 1906 © Edward S. Curtis

 

«Black Eagle, An Assiniboin Man» - 1908 © Edward S. Curtis

«Black Eagle, An Assiniboin Man» – 1908 © Edward S. Curtis

 

«Piegan Tepees» - 1910 © Edward S. Curtis

«Piegan Tepees» – 1910 © Edward S. Curtis

 

«An Apsaroke Mother And Child» - 1908 © Edward S. Curtis

«An Apsaroke Mother And Child» – 1908 © Edward S. Curtis

 

«Sioux chiefs» - 1905 © Edward S. Curtis

«Sioux chiefs» – 1905 © Edward S. Curtis

 

«Nez Percé babe» - 1899 © Edward S. Curtis

«Nez Percé babe» – 1899 © Edward S. Curtis

 

«A Nootka Man Aims A Bow And Arrow» - 1910 © Edward S. Curtis

«A Nootka Man Aims A Bow And Arrow» – 1910 © Edward S. Curtis

 

«A Klamath Chief Stands On A Hill Above Crater Lake, Oregon» - 1923 © Edward S. Curtis

«A Klamath Chief Stands On A Hill Above Crater Lake, Oregon» – 1923 © Edward S. Curtis

 

«Sitting Bear–Arikara» - 1908 © Edward S. Curtis

«Sitting Bear–Arikara» – 1908 © Edward S. Curtis

 

«A Jicarrilla Girl» - 1910 © Edward S. Curtis

«A Jicarrilla Girl» – 1910 © Edward S. Curtis

 

«A Group Of Navajo In The Canyon De Chelly, Arizona» - 1904 © Edward S. Curtis

«A Group Of Navajo In The Canyon De Chelly, Arizona» – 1904 © Edward S. Curtis

 

«A Kwakiutl Wedding Party Arrives In Canoes» - 1914 © Edward S. Curtis

«A Kwakiutl Wedding Party Arrives In Canoes» – 1914 © Edward S. Curtis

 

«Nakoaktok Dancers Wear Hamatsa Masks In A Ritual» - 1914 © Edward S. Curtis

«Nakoaktok Dancers Wear Hamatsa Masks In A Ritual» – 1914 © Edward S. Curtis

 

«A Smoky Day At The Sugar Bowl» - 1923 © Edward S. Curtis

«A Smoky Day At The Sugar Bowl» – 1923 © Edward S. Curtis

Antoine Marquant

antoinem@antoinem.com

testtesttesttes ttesttesttestt esttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttes ttesttesttesttesttestte sttesttest testtesttesttesttesttesttesttestte sttesttesttesttestte sttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttesttestt esttesttesttesttesttesttesttesttest

Pas de commentaires

Désolé, les commentaires sont fermés.